Attention à l'eau de Javel !



Il s'agit certes d'un excellent antiseptique, efficace même sur les virus.

Cependant, c'est une erreur de croire qu'il faille désinfecter SYSTEMATIQUEMENT des toilettes familiales avec de l'eau de Javel. La cuvette des toilettes est par définition un lieu septique, il suffit de s'assurer que les matières fécales ont été entraînées par la chasse d'eau, de se laver les mains après l'utilisation des toilettes et de veiller à ce qu'il n'y ait pas de mouches. Dans ces conditions on ne risque rien. C'est la même chose pour les sols, les lavabos et les baignoires: il suffit que tout cela soit propre. Une antisepsie n'est souhaitable que dans le cas d'une maladie contagieuse ou dans celui d'une mise à la disposition du public.

Car, comme beaucoup de produits efficaces, l'eau de Javel fait payer ses services: d'abord elle favorise ou aggrave toutes les affections de la peau des mains de qui l'emploie; mais il y a plus grave: l'attaque et la destruction des matières organiques conduit à la formation d'organochlorés, souvent cancérigènes, stables et très peu biodégradables. On va les retrouver dans l'eau des rivières, de la mer, des nappes phréatiques. Ainsi ce qu'on gagne en désinfection microbienne, on le perd en pollution chimique.

Vous le savez, l'humanité, aujourd'hui, est beaucoup plus menacée par la pollution physico-chimique que par les microbes.

N'oublions pas que la plupart des microbes existants sont bénéfiques et qu'aucune vie sur terre ne pourrait exister sans leur action (de recyclage en particulier).
C'est pourquoi l'eau de Javel devrait être employée
parcimonieusement, seulement dans les cas où elle est indispensable et irremplaçable. Même son usage pour blanchir le linge devrait être réfléchi et limité, de même que l'on s'oriente, heureusement, pour blanchir le papier au cours de sa fabrication ou pour désinfecter l'eau des piscines, vers d'autres procédés moins polluants.

Le mieux est souvent l'ennemi du bien et l'hygiène n'a rien à gagner à devenir une obsession antimicrobienne !